Le sud-ouest de la Marne et la région des Marais de Saint-Gond au Néolithique

Le Néolithique du sud-ouest du département de la Marne (France) fait l’objet d’un programme de recherche depuis 2011. Dans les Marais de Saint-Gond et sur la Côte des Blancs, plus de 300 sites néolithiques ont été répertoriés. Cette région comprend 139 des 169 hypogées du département de la Marne, mais aussi 5 allées couvertes mégalithiques, 17 secteurs miniers couvrant environ 400 hectares, des habitats et quelques menhirs. Il s’agit d’une région très importante pour la connaissance du Néolithique.

Le programme de recherche sur le Néolithique des Marais de Saint-Gond a pour objectif de recenser et étudier les sites archéologiques anciennement fouillés ainsi que de détecter, prospecter et fouiller de nouveaux sites. Depuis 2011, les recherches ont surtout porté sur la détection aérienne des minières et des habitats, les prospections pédestres et les fouilles archéologiques. Le site de Vert-la-Gravelle « La Crayère » a fait l’objet de cinq campagnes de fouilles, de 2013 à 2017.

Vue du secteur minier du site néolithique de Vert-la-Gravelle “La Crayère” (Marne)

Ces dernières années, les recherches se sont orientées vers la détection des habitats. L’habitat du Néolithique ancien de Villevenard « Les Hauts de Congy » a été découvert en 2017. La fouille a débuté l’année suivante. Quatre maisons d’une trentaine de mètres de long ont été dégagées.

Ces recherches ont pour objectif de réaliser une synthèse des connaissances sur le Néolithique de cette région à partir des découvertes anciennes et des données plus récentes. Il s’agit de reconstituer l’organisation du territoire au Néolithique récent (3500-3000 avant notre ère) afin de tenter de donner une image des sociétés qui vivaient à cette époque dans cette région.

Rémi Martineau
CNRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.