Vert-Toulon (Vert-la-Gravelle) – «La Crayère»

Responsable : Rémi Martineau (CNRS, ArTeHis, UMR 6298 CNRS-uB)

Programme de fouilles soutenu par le SRA Champagne-Ardenne

Le site de Vert-la-Gravelle « La Crayère » associe une nécropole d’hypogées et une minière de silex. La nécropole comporte trois hypogées du Néolithique récent, parfaitement conservés, déjà fouillés par J. de Baye en 1873. Les monuments possèdent des chambres carrées d’environ 9 m2 et ne comportent par d’antichambres. Les couloirs mesurent environ deux mètres et sont précédés d’une large plate-forme ellipsoïdale. Ce type de plate-forme n’avait encore jamais été mis au jour, malgré les fouilles déjà menées sur plus de 150 hypogées dans le département de la Marne. Il pourrait s’agir d’une aire cérémonielle ; ce que la poursuite des fouilles devrait permettre de préciser.

fig4 HY1 plateforme c-low
Plateforme de l’hypogée 1 aménagée devant le couloir d’entrée qui mène à la chambre funéraire.

Cette deuxième campagne de fouilles sur le site de « La Crayère » a également permis de préciser l’organisation spatiale du site et de rechercher les limites vers l’est. Le site présente clairement une bipartition : une nécropole d’hypogée à l’est et une minière de silex à l’ouest. La minière rassemble deux puits en cloche et une tranchée constituée de plusieurs creusements successifs. Un petit ensemble de pics en bois de cerf et des déchets de fabrication ont été mis au jour dans cette tranchée. Les hypogées et les structures minières sont alignés selon un axe est-ouest qui suit l’orientation du banc de silex. L’espacement entre la nécropole et la minière n’est que d’un mètre cinquante. Des blocs de craie rejetés de l’hypogée 4 surmontent le comblement du puits 2, indiquant que la nécropole a été implantée à la suite de la minière. L’hypothèse de contemporanéité entre les deux parties du site est notamment renforcée par la présence d’une armature à tranchant transversal retrouvée dans la tranchée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *